Actus Réunion

Performance impressionnante de Julia Simon aux Mondiaux de biathlon en poursuite

Julia Simon remporte la poursuite des Mondiaux-2024 de biathlon à Nove Mesto

A 27 ans, Julia Simon décroche son cinquième titre mondial après l’or en poursuite l’an passé à Oberhof (Allemagne), en sprint vendredi à Nove Mesto, en relais mixte déjà à Nove Mesto mercredi et en relais mixte simple en 2021 à Pokljuka (Slovénie). Elle conserve ainsi son titre mondial de poursuite.

Sur les 10 kilomètres de la poursuite dimanche, Julia Simon a montré qu’elle était la meilleure biathlète de la planète en ce moment.

Elle a également impressionné sur les cinq dernières balles à lâcher, et s’est permis un large sourire avant de s’élancer sur la dernière boucle.

Un calme retrouvé

“J’ai fait le biathlon que j’aime, ne pas penser et tirer vite”, a-t-elle glissé en conférence de presse.

Dans la dernière montée, course gagnée et troisième breloque tchèque en or dans la valise, elle s’est même arrêtée sur la piste pour serrer quelques mains, à commencer par celles de Cyril Burdet, l’entraîneur du groupe féminin français.

Comblée, elle a franchi la ligne d’arrivée ovationnée par 20.000 spectateurs, devant l’Italienne Lisa Vittozzi et Braisaz-Bouchet. L’équipe de France en est déjà à trois titres et six médailles.

La poursuite masculine s’est moins bien passée, avec trop de fautes au tir pour se mêler aux Norvégiens, emmenés par Johannes Boe, auteurs d’un inédit quintuplé.

Après avoir passé l’été à s’entraîner seule, en liaison avec le staff de l’équipe de France, Julia Simon a connu un début de saison compliqué, notamment une 31e place sur l’individuel (15 km) à Östersund (Suède), où elle avait reconnu être “épuisée mentalement”.

“Ce que j’aime bien, c’est que depuis le mois de janvier, ce qu’elle dégage, c’est le calme, ce qu’elle n’avait pas au mois de décembre”, apprécie l’entraîneur du tir des Françaises, Jean-Paul Giachino.

Source

Le Quotidien

Add comment