Actus Réunion

André Thien Ah Koon, maire du Tampon, condamné à 5 ans d’inéligibilité pour prise illégale d’intérêts: une affaire judiciaire qui fait parler


Le maire du Tampon, André Thien Ah Koon, a été condamné à 5 ans d’inéligibilité, 8 mois de prison avec sursis et 10 000 euros d’amende par la justice le jeudi 23 mai. Cette affaire de prise illégale d’intérêt a conduit à sa perte du fauteuil de maire.

En septembre 2022, le tribunal de Saint-Pierre avait déjà prononcé une condamnation contre André Thien Ah Koon pour prise illégale d’intérêt dans l’affaire de la Sudec. Malgré son appel, la Cour d’Appel a décidé de durcir sa peine, lui infligeant 5 ans d’inéligibilité, 8 mois de prison avec sursis et 10 000 euros d’amende.

Ce n’est pas la première fois que le maire du Tampon est impliqué dans des affaires judiciaires. Il avait déjà été condamné en 1995 et 2006 pour des faits similaires.

La condamnation de Thien Ah Koon est liée à l’embauche de Christelle Mondon, une proche, au sein d’une société de gestion des déchets. Cette embauche avait été favorisée par le maire, malgré le non-fonctionnement de la société. Christelle Mondon aurait touché un salaire jusqu’à sa démission en avril 2020.

À noter que Christelle Mondon est la sœur de la deuxième adjointe et la fille de l’ancien premier adjoint d’André Tien Ah Koon.

Source

FranceTV

Add comment