Actus Réunion

Hommage de l’Iran au président décédé dans un crash d’hélicoptère

Foule nombreuse aux funérailles du président iranien Ebrahim Raïssi

Une foule nombreuse a rendu hommage mardi en Iran au président Ebrahim Raïssi, dont le décès tragique a ouvert une période d’incertitude politique avant l’élection présidentielle du 28 juin.

Les funérailles, prévues jusqu’à jeudi, ont débuté tôt le matin à Tabriz, où M. Raïssi est décédé dans un accident d’hélicoptère dimanche avec sept autres personnes, y compris le chef de la diplomatie Hossein Amir-Abdollahian. Les huit cercueils recouverts du drapeau iranien ont ensuite été transférés à Qom, où une autre cérémonie a eu lieu.

Des centaines de milliers de personnes se sont rassemblées pour rendre hommage au président décédé et aux victimes du crash, brandissant des drapeaux et des portraits. Une procession émue a eu lieu à Qom, avec des cercueils portés à bout de bras au milieu de la foule.

Le deuil national de cinq jours a été décrété, et les funérailles se poursuivront à Téhéran, avec la présence du guide suprême Ali Khamenei pour les prières de la cérémonie d’adieu.

Une enquête a été lancée sur les causes de l’accident, et des mesures ont été prises contre les sites internet diffusant des informations erronées.

Stabilité politique maintenue en Iran

Après le décès de Raïssi, le guide suprême Khamenei a assuré que l’administration du pays ne serait pas perturbée. Le président par intérim assurera la transition en vue de l’élection présidentielle à venir.

L’Assemblée des experts a également tenu une réunion pour préparer la succession. Raïssi, un ultraconservateur, était considéré comme un candidat favori pour succéder à Khamenei.

Source

Le Quotidien

Add comment