Actus Réunion

Errance animale à La Réunion : retard des aides de l’Etat et dettes des associations

Les associations de protection animale à La Réunion attendent toujours les subventions promises par l’État depuis février, indispensables pour poursuivre les campagnes de stérilisation et d’identification des animaux. Malgré les relances, aucun financement n’a été reçu, mettant les associations en difficulté financière. Cécile Squarzoni, présidente de l’association APEBA, alerte sur l’importance de ces aides pour lutter contre l’errance animale. Les subventions, estimées à 325 000 euros pour APEBA et 45 000 euros pour REVEZ, n’ont pas été versées depuis décembre 2023. Les associations lancent donc un appel au préfet de La Réunion pour débloquer ces fonds rapidement. La stérilisation est soulignée comme essentielle pour contrôler la population animale, évitant ainsi l’euthanasie massive pratiquée par les fourrières à un coût élevé pour les contribuables.

Source

FranceTV

Add comment