Actus Réunion

Investissements prévus dans le Parc du Volcan au Tampon

Projet municipal et fiscalité locale à Tampon en 2024

Le budget 2024 de la municipalité de Tampon inclut des actions prioritaires, comme la fixation des taux d’imposition de la fiscalité directe locale. La conseillère municipale Nathalie Bassire souligne l’importance des préoccupations sociales.

Le maire André Thien-Ah-Koon propose de maintenir les taux des taxes foncières et de la taxe d’habitation, ce qui signifie que toute augmentation d’impôt résultera uniquement de la revalorisation des bases. Cette approche vise à limiter l’impact financier sur les contribuables en 2024.

Le premier adjoint au maire, Jacquet Hoarau, met en avant la bonne gestion communale en soulignant les ratios positifs et les investissements prévus. Le projet de réhabilitation du Parc Volcan et la modernisation des infrastructures routières font partie des priorités de la municipalité.

Malgré ces investissements, l’opposante Nathalie Bassire met en lumière une augmentation des charges générales, regrettant que ces fonds ne soient pas alloués à des initiatives sociales plus urgentes. Elle critique également les choix d’investissements de la municipalité, soulignant le besoin d’équipements sportifs pour les jeunes.

En réponse aux enjeux sociaux, le budget du Centre communal d’action sociale a été augmenté pour répondre à la demande croissante d’aide alimentaire. Nathalie Bassire appelle à un renforcement de la sécurité, notamment par le recrutement de plus de policiers et de médiateurs pour prévenir les violences urbaines.

La municipalité a également prévu des subventions pour soutenir des associations locales, notamment dans les quartiers prioritaires, afin de favoriser l’intégration des jeunes et de dynamiser la vie communautaire.

Enfin, deux éducateurs de rue supplémentaires ont été recrutés pour accompagner la croissance démographique de la ville.

* Le Rifseep est un régime indemnitaire prenant en compte les fonctions, les sujétions, l’expertise et l’engagement professionnel.

Source

Le Quotidien

Add comment