Actus Réunion

Eaux embouteillées à La Réunion : point sur le scandale des eaux contaminées

Suite au scandale national des eaux contaminées du groupe Nestlé, l’Agence Régionale de Santé de La Réunion assure la population que les eaux embouteillées sur l’île sont saines car prélevées en profondeur, exempte de toute trace d’activité humaine. Il est précisé que ces eaux sont sécurisées selon l’ARS.

Sur le plan de la qualité de l’eau, l’ARS de La Réunion réaffirme que les eaux embouteillées sur l’île sont sûres malgré le scandale lié aux eaux contaminées du groupe Nestlé. Les eaux réunionnaises sont prélevées en profondeur, éloignées de toute pollution humaine, garantissant ainsi leur pureté.

Il est rassurant de savoir que la majorité des eaux en bouteille à La Réunion respectent des normes strictes de sécurité. Seule la source Véronique, qui alimente la Cilaos, n’est pas reliée à un réseau public.

Les marques Edena, Bagatelle et Australine sont contrôlées de manière régulière. Cela assure une double vérification de la qualité de ces eaux, en plus des contrôles habituels effectués sur l’île.

Au vu des contrôles réguliers et de la surveillance permanente de la qualité de l’eau, il est confirmé que les ressources en eau de La Réunion ne sont pas affectées par des polluants tels que les pesticides, répondant ainsi aux critères stricts des eaux de source et des eaux minérales naturelles.

Malgré tout, certaines sources plus anciennes comme « Blanche » et « Denise » font l’objet d’une surveillance particulière en raison de leur proximité avec des activités humaines. Ces sources sont commercialisées sous la marque Bagatelle par Edena, mais leur taux de nitrate reste en dessous des normes autorisées.

Source

FranceTV

Add comment