Actus Réunion

Saint-Denis : quatre familles de Saint-François enclavées quatre mois après le cyclone Belal

Depuis le passage du cyclone Belal le 15 janvier dernier, les habitants du chemin Niaouli à Saint-François ont été affectés. Une partie de ce chemin en bord de ravine s’est effondrée, empêchant l’accès en voiture aux habitations. Quatre familles sont toujours bloquées, malgré un recours déposé au tribunal administratif. Malheureusement, aucune solution n’a été trouvée jusqu’à présent.

Quatre mois après le passage du cyclone Belal, ces familles restent enclavées et désespérées. Certains résidents ont demandé à la municipalité de Saint-Denis de résoudre rapidement ce problème de désenclavement. Malgré l’avis d’un expert mandaté par la mairie, aucun progrès n’a été réalisé. Les habitants se sentent abandonnés et sans communication avec les autorités locales.

La situation est devenue intenable pour ces familles, contraintes de parcourir des distances à pied pour leurs besoins quotidiens. L’absence d’accès aux secours est une source d’inquiétude majeure, surtout en cas d’urgence médicale. La sécurité des habitants est compromise, avec un chemin potentiellement dangereux à emprunter. En plus de ces préoccupations, l’entretien négligé du chemin Niaouli ajoute à la difficulté de la situation.

Les résidents demandent instamment à la mairie de Saint-Denis de trouver une solution rapidement. Ils se sentent abandonnés et délaissés, vivant dans une situation insoutenable depuis trop longtemps. L’attente devient de plus en plus insupportable, alors que leurs conditions de vie se détériorent chaque jour.

Source

FranceTV

Add comment