Actus Réunion

Affaire des emplois au cabinet de la Région : date du procès devant le tribunal correctionnel en avril

Le 15, 16 et 17 avril 2024, l’ancien président de Région Didier Robert et ses collaborateurs comparaîtront devant le tribunal correctionnel de Saint-Denis pour l’affaire des embauches au cabinet de la Région signalées par la Chambre régionale des comptes en 2021.


L’ancien président de Région Didier Robert, son ancien vice-président Jean-Louis Lagourgue et d’autres collaborateurs comparaîtront devant le tribunal correctionnel de Champ-Fleuri du 15 au 17 avril 2024 pour l’affaire des emplois de cabinet. Au total, 8 collaborateurs seront jugés sur une durée de trois jours.

Regarder le reportage de Réunion La 1ère : 

Détournements de fonds publics : le procès de Didier Robert, ex-président de la Région, débutera le 15 avril prochain

Didier Robert est accusé de détournement de fonds publics et de prise illégale d’intérêt dans cette affaire, qui concerne un nombre excessif d’embauches au sein de son cabinet entre 2015 et 2020. Il aurait engagé 22 collaborateurs, chargés de mission et conseillers techniques, alors que la loi autorise seulement six employés au maximum. La Chambre régionale des comptes a estimé le préjudice pour la collectivité à 1,4 million d’euros par an. 

Son avocat, Me Philippe Cressein, prévoit de se défendre en se basant sur le droit, qualifiant le procès à venir de manœuvre politique pour influencer les électeurs. Il affirme avoir étudié 20 ans de jurisprudence sur les emplois de cabinets, la prise illégale d’intérêts et les détournements de fonds publics pour préparer la défense de son client. Il estime que l’enquête n’a pas été basée sur des faits concrets mais sur des suspicions, sans vérification des fonctions des personnes impliquées. 

La défense mettra en avant le fait que seuls 8 agents sont renvoyés devant le tribunal parmi plus de 100 noms évoqués comme étant liés au cabinet du président de Région. Me Cressein compte questionner une possible discrimination politique à ce sujet.

« Est-ce que monsieur Tuffery s’est rendu coupable de prise illégale d’intérêt et de discrimination à raison des idées politiques lorsqu’il a ouvert l’enquête. Est-ce que madame Denizot s’est rendue coupable de recel de prise illégale d’intérêt en poursuivant ce dossier et en le renvoyant devant le tribunal ? » 

Me Philippe Cressein, avocat de Didier Robert

En juin 2021, un rapport de la Chambre régionale des comptes avait mis en lumière les embauches de Didier Robert au sein de la Région Réunion, juste avant les élections régionales. En décembre 2021, des perquisitions ont été menées au siège de la Région, suivies d’une audition de l’ancien président. En septembre 2023, Didier Robert s’était rendu au palais de justice de Champ-Fleuri pour demander audience, qui lui avait été refusée par la procureure de la République Véronique Denizot. 



Source

FranceTV

Add comment