Actus Réunion

La tempête Eleanor se trouve à 275 km de La Réunion : mise à jour de la situation météorologique

La tempête Eleanor continue de passer à l’Est des Mascareignes ce jeudi après-midi.

Ecrit par N.P. – le jeudi 22 février 2024 à 17H05

Bulletin du 22 février à 16h35 locales de La Réunion (15h35 locales de Mayotte) :

FORTE TEMPETE TROPICALE numéro 7 (ELEANOR)

Distance des côtes réunionnaises: 275 km au secteur: EST
Déplacement: SUD, à 22 km/h.

Informations sur le système :

– La forte tempête tropicale ELEANOR se situe à 16h locales à plus de 100 km au sud-est de l’île Maurice et continue de se déplacer vers le sud. Elle devrait stagner au stade de forte tempête tropicale jusqu’en cours de nuit prochaine, avant de débuter une phase d’affaiblissement plus marquée vendredi puis se combler en cours de week-end.

– Mer très forte en cours d’amortissement encore présente jusqu’à ce soir à l’île Maurice.

Avec l’éloignement d’ELEANOR, les conditions météorologiques s’améliorent progressivement.

– A partir de vendredi soir, ELEANOR devrait reprendre une trajectoire en direction du nord-ouest tout en continuant son affaiblissement. Sur la prévision d’intensité actuelle, ce serait donc un système affaibli qui pourrait transiter au sud de la Réunion, dans le courant du week-end.

– En termes d’impacts, La Réunion ne devrait subir que des effets indirects du système jeudi soir, avec une influence essentiellement pluvieuse sur la moitié sud et une mer houleuse sur les côtes est et sud-est.

– Les habitants des Mascareignes sont invités à suivre de près l’évolution des prévisions météorologiques.

Voici les intensités et positions prévues de ce système dépressionnaire au cours des prochains jours :

TEMPETE TROPICALE MODEREE,
Centre positionné le 23/02 à 16h locales, par 23.6 Sud / 58.2 Est.

DEPRESSION SE COMBLANT,
Centre positionné le 24/02 à 16h locales, par 23.0 Sud / 55.8 Est.

DEPRESSION SE COMBLANT,
Centre positionné le 25/02 à 16h locales, par 21.3 Sud / 52.0 Est.

————————————————-

Attention: Les prévisions de trajectoire et d’intensité précédentes sont à considérer avec la plus grande prudence compte tenu de leur incertitude. Elles ne concernent que la position du centre du phénomène, sans considération sur son extension.

Source

Zinfos974

Add comment