Actus Réunion

Inscriptions ouvertes jusqu’au 16 juin pour le 20ème Pri Honoré LanKréol 2024


Dans le cadre de la défense et de la promotion de la langue créole, le Conseil de la culture, de l’éducation et de l’environnement (CCEE) de La Région Réunion annonce le lancement de la 20ème édition du Pri Honoré – LanKréol 2024. Les participants ont jusqu’au 16 juin pour déposer leurs œuvres. La remise des prix se tiendra le 25 octobre prochain lors de la Sominn Kréol.


Les inscriptions pour le Konkour Pri Honoré – LanKréol 2024, sont ouvertes depuis ce mercredi, jusqu’au 16 juin prochain. Il s’agit d’un concours littéraire en créole réunionnais, de libre créativité, sans thème ni système graphique imposés. 

Pour la Journée internationale de la langue maternelle, célébrée chaque année le 21 février, l’UNESCO réaffirme son engagement en faveur de la diversité linguistique. 

“20 ans, i veut dire que le Pri Honoré li lé en place, nou espère qu’un tas de moun va participer”, souligne  Dominique Carrere, vice-président du Conseil de la culture, de l’éducation et de l’environnement (CCEE). 

Au départ, le Pri Honoré était créé pour valoriser le créole réunionnais. Ecoutez l’interview de Dominique Carrere sur Réunion La 1ère :

Journée internationale des langues maternelles : interview de Dominique Carrere, comédien et musicien qui promeut la culture kréol

Ce n’était pas seulement pour défendre la langue, c’était aussi pour lui donner un élan, pour que la langue tienne le plus longtemps possible.

Dominique Carrere, vice-président du Conseil de la culture, de l’éducation et de l’environnement (CCEE)

“Le Pri Honoré est un rendez-vous incontournable. Pour ceux qui y ont déjà participé, ils peuvent de nouveau participer s’ils n’ont pas gagné auparavant, précise Dominique Carrere. Nous travaillons avec l’académie, aujourd’hui le baro lékol lé ouvert”.

À l’occasion des 20 ans du Pri Honoré, tous les anciens lauréats, sans exception, peuvent participer au Pri Honoré.

Les participants au concours doivent choisir entre les deux genres littéraires proposés, soit le Fonnkèr ou soit la Nouvèl. 

Pour le Fonnkèr, autrement dit la poésie en créole réunionnais, les participants doivent écrire cinq textes, s’ils sont distincts les uns des autres. S’ils décident d’écrire plus de cinq textes, il faut que ces derniers s’inscrivent dans une unité thématique, informe la Région. 

Pour le genre Nouvèl, le nombre de pages autorisées est fixé à dix. Les oeuvres transmises doivent respecter les formats de présentation avec la police Arial, la taille de caractère fixée à 12 ainsi qu’un interligne de 1,5cm. 

“Sur le site du ccee.re, il y a toutes les conditions pour s’inscrire”, rappelle Dominique Carrere.  

Pour la manière d’écrire, écris comme zot i veut. Mais le seul zafair, c’est qui faut appuie à ou sur le même type de graphie. Néna 5 types de graphies différentes. Kan ou commence écrit un manière, faut ou tienbo à li zisko bout’.

Dominique Carrere, vice-président du Conseil de la culture, de l’éducation et de l’environnement (CCEE)

Les participants ont donc le choix entre la graphie 77, la graphie KWZ 83, la graphie Tangol 2001, la synthèse graphique 2019 visible sur le site lofis la lang, ainsi que la grafi tablo lakadémi La Rényon 2020

Pour rappel, comme chaque année, la cohérence graphique doit être respectée. Les candidats doivent donc mentionner la graphie utilisée. 

L’œuvre doit être originale, inédite et individuelle. Elle doit avoir un titre, et ne comporter ni signature, ni illustration.

Dominique Carrere, vice-président du Conseil de la culture, de l’éducation et de l’environnement (CCEE)

Ce concours est ouvert à tous sans condition de résidence sur le département. Dans le cas de participation d’un candidat mineur de plus de 15 ans, une autorisation parentale doit être fournie lors du dépôt du dossier, informe la Région. 

Les membres du jury et les membres du comité organisateur ne sont pas autorisés à concourir. Dans le cas de la connaissance de la participation d’un proche de la famille, le membre du jury ou du comité organisateur concerné ne pourra prendre part aux délibérations, ni y assister. 

Plus d’informations sur le règlement et le dossier d’inscription ici. 

Pour rappel, les inscriptions sont ouvertes jusqu’au dimanche 16 juin prochain. La remise des prix, quant à elle, aura lieu le vendredi 25 octobre 2024. 

Pour chaque genre, le jury désignera le premier, deuxième et troisième prix. Le premier prix recevra une récompense d’une valeur de 2 000 euros, le second d’une valeur de 1 200 euros et le troisième d’une valeur de 700 euros. 

En plus des trois premiers prix, des mentions spéciales, des koudkèr et koudpous peuvent être décernés par le jury.

Source

FranceTV

Add comment