Actus Réunion

Nouvelle-Calédonie : l’État réagit après six décès et lance des mesures préventives

Opération d’envergure des gendarmes en Nouvelle-Calédonie pour rétablir l’ordre

L’État a lancé une opération pour reprendre le contrôle de la Nouvelle-Calédonie suite à des violences provoquées par les indépendantistes. Cette situation a entraîné la fermeture des vols et une opération importante des forces de l’ordre sur la route principale reliant Nouméa à l’aéroport international.

Plus de 600 gendarmes, dont une centaine du GIGN, ont été mobilisés pour déblayer les obstacles sur cette route de 60 km. Malgré les efforts, certains barrages se reforment dès le passage du convoi.

La circulation reste perturbée par des indépendantistes qui filtrent le passage à divers barrages. Des pays comme la Nouvelle-Zélande et l’Australie ont demandé à pouvoir poser des avions pour rapatrier leurs ressortissants bloqués sur l’île en raison de la situation.

Les violences ont déjà fait six morts, et de nouveaux renforts sont attendus pour aider à rétablir l’ordre. Les émeutiers restent déterminés, ce qui rend la reprise de contrôle difficile pour les forces de l’ordre.

Les écoles resteront fermées toute la semaine dans la province Sud. Les mesures de l’état d’urgence, telles que le couvre-feu et l’interdiction des rassemblements restent en vigueur pour garantir la sécurité de la population.

Source

Le Quotidien

Add comment