Actus Réunion

Fresque du lycée de Vincendo : Réactions des politiques et controverses

Polémique autour de l’œuvre de Méo au lycée de Vincendo à Saint-Joseph

L’œuvre d’art réalisée par Méo sur la façade du lycée de Vincendo à Saint-Joseph a provoqué une polémique en raison du remplacement du livre sur l’histoire de la France par « Zistwar La Rényon ». La direction de l’établissement ne s’est pas opposée à la création artistique, mais une commission nationale examinera la question. De nombreux politiciens ont exprimé leur soutien à l’artiste.

Ecrit par Baradi Siva – le dimanche 14 avril 2024 à 11H05

La fresque « Zoli Kèr » a été peinte en 200 heures sur la façade du lycée de Vincendo à Saint-Joseph. Elle représente Zolikèr entouré de cardinaux et de livres, suscitant la controverse en raison du remplacement du livre d’histoire de France par « Zistwar La Rényon ». La décision artistique est remise en question par une partie de l’équipe pédagogique, tandis que la direction de l’établissement laisse la commission d’experts nationaux décider de la suite à donner à l’œuvre.

L’artiste défend son choix artistique en invoquant la liberté d’expression et nie toute intention de dénigrer l’histoire de France. Les politiciens, dont Huguette Bello et Ericka Bareigts, expriment leur soutien à Méo, alors que le député Frédéric Maillot interpelle les ministres de l’Education et de la Culture à ce sujet. Seul le parti Reconquête exprime son opposition et critique le soutien des élus de Gauche à l’artiste.

Source

Zinfos974

Add comment