Actus Réunion

Aides des banques aux agriculteurs en difficulté : quelles solutions proposées ?

Aides pour les agriculteurs en difficulté annoncées par Bruno Le Maire

Les agriculteurs en difficulté reconnus par l’Etat pourront bénéficier de mesures d’aide, telles que le report d’un an du paiement de leur dette bancaire, le rééchelonnement des échéances et des prêts à taux préférentiels, selon une annonce du ministre de l’Economie.

Des prêts à taux avantageux sont déjà proposés par certaines banques aux agriculteurs en marge du Salon de l’agriculture. Bruno Le Maire encourage la concurrence entre les établissements financiers pour favoriser ces initiatives commerciales en faveur des exploitants agricoles en difficulté.

Le ministre met en place des conseillers pour évaluer les besoins de trésorerie des exploitations agricoles et offrir des solutions adaptées. Il souligne l’importance d’une gestion efficace de la trésorerie dans les exploitations et garantit la simplicité et l’efficacité des démarches pour bénéficier des aides disponibles.

La Fédération bancaire française s’engage à un dialogue personnalisé avec les clients agriculteurs, tandis que le syndicat agricole majoritaire exprime certaines réserves quant aux taux préférentiels proposés. Le ministre annonce également la mise en place de la garantie par l’Etat de prêts aux agriculteurs, initialement prévue pour le 1er mai.

Les prêts visent à soutenir les entreprises agricoles dans leur adaptation, leurs investissements et leur transition écologique. Les acteurs du secteur agricole soulignent l’importance de limiter les garanties demandées aux agriculteurs et de privilégier des taux bonifiés pour les installations. Malgré les difficultés rencontrées, le crédit agricole affirme que l’agriculture en France reste dynamique et porteuse d’avenir.

Source

Le Quotidien

Add comment