Actus Réunion

Crise politique au Sénégal : les députés examinent le report de l’élection présidentielle

Députés sénégalais examinent lundi une proposition controversée sur le report de l’élection présidentielle

Les députés sénégalais vont examiner lundi une proposition de loi controversée sur le report de l’élection présidentielle, une décision qui a provoqué des heurts entre les opposants et les forces de l’ordre à Dakar.

Le débat s’annonce houleux sur ce texte, qui prévoit le report du scrutin de six mois maximum. L’approbation de cette proposition nécessite une majorité des trois cinquièmes des 165 députés et le vote est prévu en fin de matinée. Sall avait annoncé samedi un report de l’élection présidentielle qui devait avoir lieu le 25 février.

La décision de Macky Sall a suscité un tollé et la crainte d’une escalade de violence dans un pays réputé pour sa stabilité en Afrique de l’Ouest, mais qui a connu des épisodes de troubles meurtriers depuis 2021. Des heurts ont éclaté dimanche à Dakar entre les forces de sécurité et des manifestants mobilisés par l’opposition contre cette décision.

Conflit entre institutions

L’ajournement du scrutin survient alors qu’un conflit entre l’Assemblée nationale et le Conseil constitutionnel est en cours. Ce dernier a validé vingt candidatures en janvier, mais en a rejeté plusieurs dizaines d’autres, notamment celles de deux ténors de l’opposition, Ousmane Sonko et Karim Wade.

Face à ce contexte tendu, des députés du camp présidentiel ont soutenu la création d’une commission d’enquête sur les conditions de validation des candidatures, alimentant les soupçons d’un plan du pouvoir pour reporter la présidentielle afin d’éviter une défaite.

Alors que les députés se réunissent lundi, un député d’opposition, Ayib Daffé, a déclaré que des parlementaires du camp présidentiel avaient proposé, lors d’une réunion préparatoire à la séance, de prolonger d’un an le mandat du président sortant.

Source

Le Quotidien

Add comment