Actus Réunion

Eid Ul-Fitr à La Réunion : célébration de la paix et de l’unité

« Allé di partou, La Réunion péi la paix« . C’est avec ces mots que l’auteur Omar Issop Banian a terminé un magnifique poème, qu’il a écrit spécialement pour la fête de l’Eid Ul-Fitr dans les jardins de la Villa du Département le 17 avril. Et Mgr Gilbert Aubry, ancien Évêque de La Réunion et auteur, d’enchaîner avec un passage de son œuvre intitulée Peuple coralien : «  Entends-tu au loin cette rumeur océane ? Écoute ce frémissement du terroir, qui se dresse en montagnes, pour clamer aux oreilles des sourds que notre île a une âme ». Ce dialogue poétique empreint d’émotion, était sans conteste le moment fort de la célébration à laquelle le président du Département, a mis à l’honneur les membres de la communauté musulmane de l’île. Une fête placée sous le signe du partage et de la valorisation du vivre-ensemble réunionnais comme l’a rappelé Cyrille Melchior : « Ici, sur notre île, il n’y a pas DES communautés, mais UNE seule communauté, la communauté réunionnaise, soudée, intégrée, qui fonde cette mosaïque originale faite d’amour, de respect et de tolérance. Ce rappel est d’autant plus nécessaire dans le contexte actuel de violence qui touche profondément notre société« .

Autour de Cyrille Melchior, le président du Conseil régional du Culte Musulman, Nazir Patel et les membres du groupe du Dialogue inter-religieux ; Houssen Amode président de l’Association Musulmane de La Réunion ; le Consul général de l’Inde, Bhupendra Singh ; le Consul honoraire de Maurice, Younouss Ravate ; le député Frédéric Maillot ; le vice-Président du Département Gilles Hubert, les Conseillers départementaux Eglantine Victorine, Julie Aroubani et Jean-François Hoareau, également représentant de la Ville de Saint-Denis et bien d’autres invités ont pris part à ce rendez-vous traditionnel qui marque le vivre ensemble et le respect des traditions cultuelles de tous les Réunionnais. Un message d’unité inscrit également dans les traditions de toute la communauté musulmane. C’est un véritable tour du monde des saveurs et des couleurs qui était proposé au village oriental. Dans chaque « îlot », les invités ont pu découvrir, les spécialités culinaires marocaines, mahoraises, comoriennes, tunisiennes et indiennes. Calligraphie, henné et danses orientales étaient aussi au programme. Sans oublier les chants religieux interprétés par des enfants ou encore le défilé de tenues traditionnelles marocaines. « Ces festivités de la Eid sont l’occasion de partager ensemble cette volonté de promouvoir le dialogue, la connaissance et le respect. C’est un combat que j’ai chevillé au corps, et au cœur, car l’histoire du peuple réunionnais nous impose de préserver ce précieux héritage, ce bel esprit fraternel« , a rappelé Cyrille Melchior avant de souhaiter à tous les Réunionnais(e)s : « Eid Mubarak » !




Source

Clicanoo

Add comment