Actus Réunion

Trafic Madagascar Thaïlande : 20 suspects arrêtés

Arrestations en masse à Madagascar suite à la confiscation d’un millier de tortues et de cinquante lémuriens en Thaïlande.

Huit individus ont été présentés devant le pôle anti-corruption (PAC) pour leur implication présumée dans le trafic des animaux saisis en Thaïlande le 1er mai. Sept sont de nationalité malgache et le huitième est birman.

Dix-huit personnes ont déjà été inculpées dans cette affaire de contrebande et placées en détention provisoire, tandis que trois autres sont actuellement recherchées.

La législation malgache prévoit des peines allant de six mois à dix ans de prison et des amendes allant de 10 millions à 200 millions d’ariary pour l’importation ou l’exportation d’espèces protégées.

Selon l’enquête, les animaux auraient quitté Madagascar illégalement depuis la région de Morombe pour être ensuite transférés depuis le village d’Andavadoaky sur un navire étranger.

La valeur des animaux saisis, soit un millier de tortues radiata et une cinquantaine de lémuriens catta, est estimée à près de 3 millions d’euros selon l’ONG Voahary gasy.

L’intervention en Thaïlande a été qualifiée de « plus grande saisie d’espèces sauvages en une seule arrestation » dans le cadre d’un trafic international d’espèces protégées, avec six personnes appréhendées.

Le commerce illégal de la faune et de la flore a augmenté ces dernières années, représentant entre 1,4 et 1,9 % du commerce mondial, notamment en raison de la hausse du trafic de végétaux.

Consultez également – Madagascar: importante saisie de tortues et de lémuriens en Thaïlande

Source

Le Quotidien

Add comment