Actus Réunion

La restructuration de Corsair examinée par la Commission européenne

La Commission européenne ouvre une enquête sur le plan de restructuration modifié de Corsair

La Commission européenne a annoncé l’ouverture d’une enquête approfondie sur les aides d’État concernant le plan de restructuration modifié de Corsair. Cette annonce représente un défi pour la compagnie, qui attend toujours des informations sur son sauvetage prévu.

L’enquête a pour but de déterminer si les modifications prévues par la France au plan de restructuration de Corsair sont conformes aux règles de l’UE en matière d’aides d’État.

La compagnie avait récemment annoncé une levée de 30 millions d’euros provenant d’investisseurs antillais et d’un investisseur africain, avec des questions sur l’identité de ce dernier.

Effacement de 137 millions d’euros

Corsair avait également sollicité l’État pour effacer 136,9 millions d’euros de dettes sociales et fiscales. En échange de cette injection de fonds, l’État serait prêt à envisager des efforts de restructuration de la dette.

En décembre 2020, la Commission avait initialement approuvé un plan de restructuration de Corsair comprenant une aide à la restructuration de 106,7 millions d’euros et une indemnisation de 30,2 millions d’euros liée à la pandémie.

La France a depuis présenté des modifications détaillées du plan de restructuration, ce qui a conduit la Commission à ouvrir une enquête supplémentaire pour évaluer si ces changements sont compatibles avec les règles de l’UE en matière d’aides d’État.

Basée à l’aéroport de Paris-Orly, Corsair dessert principalement les régions ultrapériphériques françaises des Caraïbes et d’Afrique avec une flotte de neuf aéronefs.

Source

Le Quotidien

Add comment